L’invasion Benetton

Les Indiens capuches revendiquent les terres achetées par la famille Benetton, les fabricants de vêtement qui occupent un territoire en Argentine égal à la superficie du Liban.

El Maïten La silhouette trapue et le teint brun, Atilio Curiñanco se tient sur le bord de la mythique route 40, qui longe la cordillère des Andes. Le Mapuche nous reçoit avec sa femme, Rosa, dans une bicoque de torchis et de tôle. Dehors, quelques poules et quelques moutons s’agitent autour d’un potager. Voilà neuf ans que ce modeste couple occupe une parcelle située sur le domaine des plus grands propriétaires d’Argentine: les Benetton.

«Cette terre appartient à la communauté mapuche, assure Atilio. Mes parents sont nés ici, tout comme moi. Et ces riches Italiens m’accusent d’être un usurpateur!»

Lire l’article au complet ici

0 Responses to “L’invasion Benetton”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s





%d bloggers like this: