Le rapporteur spécial des Nations unies sur le droit à l’alimentation défend l’agroécologie

Dans son rapport annuel, Olivier Schutter affirme qu’il est possible de nourrir l’ensemble de la planète sans compromettre les capacités de celle-ci pour les besoins futurs. Pour cela, il faut transformer les systèmes agricoles selon le modèle de l’agroécologie.

Le 8 mars, par l’Humanité:

“le Rapporteur spécial présente l’agroécologie comme un mode de développement agricole qui n’entretient pas seulement des liens conceptuels solides avec le droit à l’alimentation mais qui a aussi produit des résultats avérés, permettant d’accomplir des progrès rapides dans la concrétisation de ce droit fondamental.”

Pour lire l’article de l’Humanité cliquez ici

Pour avoir accès au rapport : srfood.org

0 Responses to “Le rapporteur spécial des Nations unies sur le droit à l’alimentation défend l’agroécologie”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s





%d bloggers like this: