Ouverture de procès sur le vol de bébés durant la dictature argentine

Hier à Buenos Aires, un procès historique s’est ouvert sur le vol de bébés effectué durant la dictature argentine (1976-1983) : environ 500 enfants ont perdu leurs identités sous ce “plan systématique”.

Le Devoir, 1er mars:

«De toutes les horreurs du terrorisme d’État, voler et ôter l’identité est la plus incroyable», a estimé Adelina Alaye, 83 ans, dirigeante des Mères de la Place de Mai «Ligne Fondatrice». En tout, 30 000 personnes ont été tuées pendant la dictature argentine, selon les organisations des droits de l’Homme.”

Jorge Rafael Videla, ancien dictateur

Pour lire l’article: ledevoir


0 Responses to “Ouverture de procès sur le vol de bébés durant la dictature argentine”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s





%d bloggers like this: