La "sécurité nationale" de l’Etat canadien: répression, racisme et criminalisation de la dissidence

Le journal des Alternatives publie le 28 février un état des lieux critique des mesures du gouvernement canadien en terme de sécurité nationale : un bilan qui soulève le problème de la dérive sécuritaire, des abus et du non-respect des droits humains.

“Au-delà du non-respect des droits humains, nous avons en action devant nous un système politique et économique structuré ayant des objectifs clairs de contrôle des individus, de marginalisation de communautés entières, de création de boucs émissaires et de bâillonnement de toute résistance au silence.”

Article rédigé par Mathieu Francoeur

Pour lire l’article: alternatives

The Globe-1907

 

0 Responses to “La "sécurité nationale" de l’Etat canadien: répression, racisme et criminalisation de la dissidence”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s





%d bloggers like this: