Cour pénale internationale – De Kampala à Bogotá, des enquêtes nécessaires

Article provenant du site internet : www.ledevoir.com

«Fannie Lafontaine – Membre du conseil d’Avocats sans frontières Canada et professeure à la Faculté de droit de l’Université Laval et Philippe Tremblay – Chargé de programme pour Avocats sans frontières Canada  4 juin 2010

Le 31 mai dernier s’ouvrait à Kampala, en Ouganda, la conférence de révision du Statut de Rome de la Cour pénale internationale (CPI), vers laquelle ont convergé environ 2000 délégués, représentant les 111 États parties au Statut, d’autres États qui n’acceptent toujours pas la compétence de la Cour, des agences internationales et des organisations non gouvernementales, dont Avocats sans frontières Canada. L’objectif de la rencontre est d’explorer l’idée d’amender les termes du Statut, adopté en 1998, mais surtout de faire le bilan des activités de la CPI…”

Pour lire la suite de l’article : http://www.ledevoir.com/international/actualites-internationales/290158/cour-penale-internationale-de-kampala-a-bogota-des-enquetes-necessaires

0 Responses to “Cour pénale internationale – De Kampala à Bogotá, des enquêtes nécessaires”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s





%d bloggers like this: