La spirale de la dette dans les pays pauvres

Le 19 juin 1999, le groupe des sept pays les plus industrialisés, réuni à Cologne, a décidé l’annulation d’une partie de la dette des Etats les plus pauvres. Cette mesure en trompe-l’œil ne met pas fin au scandale d’emprunts dont les pays du Sud ont déjà remboursé plus de quatre fois le capital. En effet, les conditions d’application de cette décision en réduisent considérablement la portée : au mieux, seuls 2 % de la dette totale du tiers-monde seront effacés.

Pour la suite, lisez l’article sur le Monde diplomatique

0 Responses to “La spirale de la dette dans les pays pauvres”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s





%d bloggers like this: