La dette africaine et son dévelopement

La communauté internationale se trouve dans une situation absurde qui voit les pays pauvres assurer le niveau de vie des pays riches grâce aux flux de capitaux qu’ils nourrissent en leur faveur, se sont indignés certains orateurs au Conseil du commerce et du développement (CCD) qui a terminé les travaux de sa cinquante et unième session cet après-midi à Genève. “L´Afrique est actuellement comme en prison”, a déclaré Annet tifor de la New Economics Foundation (UK), lors de sa participation au débat sur la dette des pays en Afrique.


Au cours de cette deuxième semaine, le Conseil a été saisi de divers rapports, notamment sur le développement économique en Afrique et sur les pays les moins avancés. Il a défini son programme pour les prochains mois conformément aux priorités fixées pour le Secrétariat lors de la CNUCED XI qui s’est tenue en juin dernier à São Paulo, Brésil.

Pour avoir de plus amples informations, veuillez  aller sur le site de dette 2000.

Pour la suite de l’article, continuer sur le site de Dette et Mondialisation.

0 Responses to “La dette africaine et son dévelopement”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s





%d bloggers like this: