Haïti : Profits pour les élites, faim et maladie pour des millions de personnes

Il est grave de ne pas profiter des opportunités d’une crise », a confié George Sassine, président de l’association des manufacturiers d’Haïti, au Washington Post.

« C’est ce qu’est le tremblement de terre aujourd’hui : une chance, une chance immense », a ajouté Reginald Boulos, décrit par le Post de lundi comme le propriétaire d’un « petit empire » constitué de supermarchés, d’un hôtel et d’un concessionnaire automobile. « Je crois que nous devons faire savoir que nous sommes prêts à faire des affaires. C’est vraiment un monde de possibilités. »

Le Miami Herald a rapporté la semaine dernière que « des firmes américaines ont commencé à manoeuvrer pour profiter du filon des travaux de nettoyage », et qu’« au moins deux compagnies des Etats-Unis ayant des relations politiques ont recruté les services de puissants alliés haïtiens afin de se positionner pour cette importante avenue économique. »

L’une de ces compagnies, AshBritt, s’était vu attribuer un contrat fédéral de 900 millions de dollars pour le nettoyage de la Nouvelle-Orléans après l’ouragan Katrina, surtout grâce à ses contacts avec de puissants lobbyistes comme Haley Barbour, gouverneur du Mississippi et ancien président du Parti républicain… »

Voir l’article sur le si Mondialisation.ca

0 Responses to “Haïti : Profits pour les élites, faim et maladie pour des millions de personnes”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s





%d bloggers like this: