Une alternative plus qu’intéressante !

images1Encore trop souvent de nos jours les actes de nombreux humanistes de la planète passent sous le silence et c’est pour cette raison que des reconnaissances alternatives s’organisent de part et d’autre. L’une des plus importantes d’entre elles est le Right Livelihood Award, mieux connue en français comme le Prix Nobel alternatif. Cet évènement se tient chaque année le 9 décembre depuis 1980 dans l’optique d’honorer les efforts exceptionnels de personnes ou de groupes de personnes travaillant de façon concrète à solutionner les problèmes les plus urgents auxquels la planète fait face. Et ce notamment dans les sphères de la protection environnementale, des droits humains, du développement durable, de la santé, de l’éducation et de la paix.

Cette célébration qui prend place à Stockholm en Suède est perçue comme une alternative au Prix Nobel officiel du fait que le processus de nomination des candidatures est ouvert à tous en plus de ne pas être limité par des catégories spécifiques, ce qui permet à plus de candidats de se voir éligibles. De plus, ce désir de ne pas imposer de catégories vise à faire reconnaître le fait que les questions de justice sociale, d’environnement et de santé se juxtaposent les unes aux autres dans bien des cas, de telle sorte qu’il devient impossible de départager en catégories ceux qui travaillent à l’amélioration de ces sphères.

Les 4 lauréates 2008, dont Asha Hagi au deuxième rang, foto du Rigth livelihood award
Les 4 lauréates 2008, dont Asha Hagi au deuxième rang, photo: Right Livelihood Award

Cette année encore, comme à l’habitude, quatre prix furent remis lors de la cérémonie pour récompenser les efforts soutenus des activistes humanitaires. Pour mieux illustrer le type de travail que cette fondation reconnaît, un exemple de lauréat sera fait ici. Cette année donc, les femmes étaient à l’honneur puisque les quatre récipiendaires du Prix Nobel alternatif étaient féminins. L’une d’entre elle est Asha Hagi et elle fut récompensée pour son incessant travail afin de donner une voix aux femmes de Somalie dans les différents processus de paix auxquels son pays du faire face au fil des guerres répétées des dernières décennies.

C’est donc grâce à ses actions si aujourd’hui les femmes somaliennes sont parvenues, à un certain point, à prévenir la marginalisation, la violence et la pauvreté dans leur communauté. Ceci fut notamment possible grâce à la fondation qu’elle cofonda en 1992; la Save Somali Women and Children (SSWC), mais aussi et surtout au Sixième Clan (The sixth Clan) qu’elle mit sur pied lors des pourparlers de paix d’Arta en 2000. Ce clan composé exclusivement de femmes put ainsi se joindre aux traditionnels cinq clans somaliens dominés par les hommes et participer pour la première fois aux processus de paix en Somalie. Leur implication fut cruciale et permis de nombreuses avancées autant pour la paix que pour la condition des femmes. En effet, en plus de permettre une médiation entre les vues souvent divergentes des cinq clans mâles, elles ont permis la création d’un Ministère des Affaires Familiales et des Genres, ainsi qu’un quota de 30% de représentation des femmes dans les instances politiques régionales et nationales. Le Prix Nobel alternatif qui lui fut décerné visait donc à souligner le fait que, malgré que la situation somalienne actuelle n’est pas des plus positives, le travail de femmes comme Asha Hagi est essentiel et fait une très grande différence sur la vie de milliers d’individus et mérite donc qu’il soit souligné et appuyé.

Pour tous ceux s’intéressant aux Prix Nobel alternatif et aux lauréats vous pouvez consulter les liens suivants.

0 Responses to “Une alternative plus qu’intéressante !”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s





%d bloggers like this: