Liberté de la Presse : Les Plus Mauvais Élèves

Au Canada, on considère comme acquis le fait que les journalistes et les citoyens puissent écrire et donner leurs opinions sur à peu près tous les sujets sur lesquels ils souhaitent s’exprimer. Tout cela est possible car le Canada est un pays démocratique qui protège la liberté de la presse. Cependant, dans beaucoup de pays qui n’ont pas de système démocratique et de liberté de la presse, comme la Chine ou la Birmanie par exemple, les journalistes sont victimes de la censure et sont même parfois tués pour avoir simplement exprimé une opinion.

Reporters Sans Frontières (RSF), une ONG française, publie chaque année un rapport qui permet de mesurer le degré de liberté dont bénéficient les journalistes et les médias dans le monde. Cette année, parmi les 98 pays qui sont recensés dans le rapport, l’Éritrée finit bon dernier. En effet, ce pays d’Afrique subsahrienne ne possède aucun média privé et est l’un des pays qui compte le plus de journalistes emprisonnés au monde.

La Corée du Nord se trouve également en queue de peloton. Cette position se justifie également par l’absence de médias privés dans le pays et les sanctions qui sont prises à l’égard des journalistes qui critiquent le gouvernement en place. En plus de cela, les médias détenus par le gouvernement diffusent des programmes de propagande et censurent des informations sur la situation du pays, notamment en ce qui concerne la famine et l’extrême pauvreté qui frappent le pays.

Le Turkmenistan, l’Iran et Cuba viennent compléter le top 5 des pays les plus censurés.

Ainsi, au Turkmenistan, malgré la fin de la dictature et la mise en place d’un gouvernement qui semblait plus prometteur, beaucoup de journalistes se plaignent toujours d’être victime d’harcèlements et de violences. Récemment, un journaliste a par exemple été violemment torturé alors que se déroulaient des pourparlers de paix entre l’Europe et le Turkménistan…

L’ Iran est aussi considéré comme un pays où la censure est fortement répandue, et cela principalement à cause de la répression mis en place par le gouvernement contre les documents considérés comme “anti-islamique”. Un nombre important de documents présents sur la toile ont ainsi été censurés, faisant de l’Iran l’un des pays le plus censuré au monde en ce qui concerne l’utilisation d’Internet.

Cuba est également un pays où Internet est fortement censuré. Selon RSF, à peine 2% des cubains ont un accès au Net. La législation cubaine interdit l’expression de sentiments qui vont à l’encontre des intérêts du gouvernement, et ceux qui enfreignent ces lois sont directement emprisonnés ou placés dans des camps de détention.

Pour plus de détails sur le sujet et pour avoir une vision plus détaillée pour chacun des pays concernés, jetez un coup d’oeil au rapport complet de Reporters Sans Frontières.

0 Responses to “Liberté de la Presse : Les Plus Mauvais Élèves”



  1. Leave a Comment

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s





%d bloggers like this: